Anaïs Carron

Anaïs Carron a terminé des études de Lettres, il n’y a pas si long. Elle a vraisemblablement tenu un blog. Puis, elle semble ne jamais se lasser d’observer ses semblables. Ces corps qui passent, qui se frôlent et s’effacent. Ces corps vivants qui, déjà, semblent tiraillés par la mort, mais qui font face. Un instant.

Des textes taillés dans la chair, des textes aux odeurs puissantes, tannés aux intempéries de la vie.

 

Les commentaires sont fermés.