Nouveautés

Si la poésie n’était pas un éternel voyage, on pourrait parler ici de « récit de voyage ». En l’état, cela serait un pléonasme. Anne-Sophie Dubosson vit un peu où résonne le bluegrass, même si elle a une adresse à Troistorrents en Valais. Elle publie son troisième recueil de poésies et sourit à la vie comme d’autres vont travailler ou faire leurs courses. 

Le recueil est illustré par Nam.
Si un coming out lesbien envoie une jeune fille dans la rue, la rue permet peut-être à la jeune fille de retomber sur ses pattes (contrairement aux bien-pensants ?).

Manon Stutz est née à Lausanne en 1995 et obtient son bachelor en réalisation filmique en 2018. Perplexe face à un monde normatif, violent, jugeant et non-inclusif, elle filme et écrit, parfois avec le majeur dressé...
Alexandre signe ici son septième roman.
Après l’Europe constitue une charge sensible contre le rationalisme d’un continent qui peine à voir l’horreur et la froideur de ses prétentions ethnocentrées. Contre-culture loin des clichés ou des stéréotypes en la matière, le texte a quelque chose de brut tout en soignant une poétique rare.

 

Bien des grands hommes ont fait part de leurs réflexions et de leurs proposi tions pour traverser l’époque sombre et tumultueuse dans laquelle nous vivons. Peu sont parvenus à apporter quelque chose d’utile, de concret et de positif. Jean-Pierre Robert l’a fait. Dans le silence. Il est temps de lui donner voix.